Retour sur... Réunion du GT Défense & Sécurité (9 juillet)

GT MC DS 20181012Combinaison entre cartographie à partir d'images satellitaires, synthèse d'informations issues de divers capteurs, analyse géopolitique... la Geoint est une discipline au croisement de multiples activités. Existe-t-il alors un ou des curriculums Geoint possibles ?... Le 9 juillet, Thierry ROUSSELIN est venu alimenter les échanges du GT Métiers & Compétences / Défense & Sécurité sur le sujet.

Réuni virtuellement le 9 juillet dernier, le GT Métiers & Compétences / Défense & Sécurité a poursuivi ses échanges sur la Geoint (Geospatial Intelligence) à partir d'une intervention de Thierry ROUSSELIN. Consultant spécialisé en Geoint et Observation Spatiale, Thierry ROUSSELIN est responsable du cours Geointelligence et du séminaire New Space de Mines ParisTech. Il est également membre de l'AFIGÉO depuis de nombreuses années.

En partant de sa vision et de son expérience des parcours et compétences liés à la Geoint, Thierry ROUSSELIN s'est interrogé sur le ou les curriculums Geoint possibles. Au préalable, se pose déjà la question de la définition de la Geoint. Qu'est-ce que la Geoint, discipline encore jeune et qui évolue très rapidement ? Dès l'origine, il existe des vraies différences de conception de la Geoint si l'on compare l'approche française et l'approche américaine. Aujourd'hui, la Geoint est loin d'un simple concept militaire aux États-Unis...

Quand vient la question de la formation, le besoin de former du personnel en Geoint apparaît bien réel. Mais à quel niveau situer cette formation ? Les études récentes montrent que, pendant la formation, le temps d’analyse de haut niveau est restreint comparé au temps dédié à la constitution, la numérisation et la production de données… (compte-rendu détaillé de la réunion réservé aux membres de l’AFIGÉO).

En fin de réunion, les échanges se sont portés sur plusieurs pistes d’actions envisagées par le GT :
•    L’organisation de « journées portes ouvertes » du GT (sur le même modèle que la journée OpenGéoData de février 2019). Le but de cet évènement serait d’offrir une tribune à divers acteurs intervenant dans le domaine de la Défense et de la Sécurité, d’ouvrir et de faire connaître le GT à d’autres personnes, de favoriser la mise en réseau et l’innovation dans le domaine…
•    L’intervention de nouveaux experts. Pour de prochaines réunions, il est proposé d’inviter des témoins d’autres domaines (ex : faire intervenir l’EGI – Établissement géographique interarmées – sur la production de données liées à la Défense, des associations humanitaires…) ou d’inviter à nouveau les précédents intervenants pour présenter l'évolution de leur activité.
•    La production d’un document de référence / projet de stage. La réalisation d’un « livre blanc » permettrait de valoriser, de façon transversale, toute la matière disponible sur le sujet. La production de ce document pourrait être réalisée par un stagiaire, sous la supervision d’un comité de rédaction qui définirait le périmètre d’approche, suivrait l’évolution des travaux…

Si vous êtes intéressé pour participer à ce groupe de travail (réservé aux membres de l’AFIGÉO), merci de nous contacter.

En savoir plus :
* Thierry ROUSSELIN
* GT Défense & Sécurité