A lire... L'Information Géographique et l'Open Data - 23 janv. 2017


AFIGEO IG OD PageCourvertL’AFIGEO a présenté sa dernière publication « L’information géographique et l’Open Data » à l’occasion de DécryptaGéo (24 et 25 janvier 2017).

Fruit du Groupe de travail Open Data de l’AFIGEO, ce document a pour vocation d’apporter, en cette période réglementaire dynamique et opportune pour l’ouverture des données, une contribution au développement de l’Open Data...

Cette dernière publication souligne également les apports du mouvement Open Data au secteur de l’information géographique en termes d’ouverture vers de nouveaux usages, de souplesse en matière d’animation, de prise en compte des remontées utilisateurs… et propose de nombreuses ressources documentaires.

Télécharger :



Lire la publication en ligne :
L'information géographique et Open Data

 

 

 

 

Retour sur... 7e Apéro Géomatique & Innovation (AFIGEO - RATP) - 23 janv. 2017



7e Apéro Géomatique & Innovation

 

La RATP, de l'espace-mémoire...
à l'innovation des espaces

Lundi 23 janvier  2017 de 18 h 30 à 21 h 30 – Paris

 


Organisé avec la

 

LOGO RATP 2 

 

 

 

7eApero Montage

 

Crédits photographiques : © RATP – ING – Isabelle BONNET, © AFIGEO

Retrouvez une sélection de photos de cette soirée en cliquant ici...


Le lundi 23 janvier 2017, le 7e Apéro Géomatique & Innovation a réuni 50 participants à la Maison de la RATP. Une immersion inoubliable dans le passé et le futur du Métro parisien ; dans l’histoire cartographique, signalétique, architecturale, culturelle… de cet espace à la fois vécu et ressenti, réel et virtuel.

Introduction 

Mathieu BECKER (vice-président du Pôle Entreprises-Industries de l’AFIGEO / Isogeo) a présenté les « nouveautés » de l’AFIGEO : dernière publication du GT Open Data intitulée « l’Information Géographique et l’Open Data » ; préparation d’un Catalogue des géo-entreprises françaises ; organisation d’un colloque francophone de la géomatique en septembre 2017 ; élection des membres du Conseil d'administration de l’AFIGEO en juin 2017…

Yves ROYNARD (RATP) a rappelé les principales évolutions du système d’information géographique de la RATP : Plan Indicateur Lumineux d’Itinéraires (PILI), Géoroute®, carte animée, carto2000… Aujourd’hui, G3 – le réseau RATP de la géomatique et de l’information géographique, club interne et transversal aux différents services – fédère les géomaticiens du groupe pour renforcer la collaboration autour des projets internes à forte composante géomatique.

L'histoire du Métro parisien racontée par ses plans 

Co-auteur d’un ouvrage intitulé L’histoire du Métro parisien racontée par ses plans, Julian PEPINSTER a retracé 100 ans de projets (des plus farfelus au plus concrets), d’influence culturelle (de l’Art Nouveau à l’Art Contemporain), d’expansion du réseau (de la ligne 1 au Grand Paris Express)… à travers l’évolution des plans, des typologies, de la sémiologie à la RATP.

Passionné par le patrimoine culturel de la régie créée au lendemain de la 2de guerre mondiale (1948), cet historien de la cartographie a démontré comment, à travers l'évolution de ses plans, se lit l’histoire (les évènements, les tendances artistiques, les évolutions technologiques…) et les enjeux (gérer l’extension urbaine, la concurrence de nouveaux acteurs…) d’un réseau de transport. Un défi de faire figurer, sur un même dépliant, un réseau de transport à la fois dense et concentré dans Paris intra-muros et très étendu à l’échelle de l’Ile-de-France !

En savoir plus :


* L’histoire du Métro parisien racontée par ses plans,
Plans, stations et design du métro
Mark OVENDEN, Julian PEPINSTER et Pascal PONTREMOLI

Edition La vie du Rail - 2015

1900 – 2017 : le métro parisien, un terreau d’innovation

Délégué à la conception au sein du Département Maîtrise d’ouvrage des projets de la RATP,  Yo KAMINAGAI supervise les équipes de management du design urbain, de l’aménagement des espaces… pour que « l’innovation de ces espaces réels et numériques n’oublie pas l’humain ». En 1900, lors de la première mise en ligne du Métropolitain de Paris pour l'exposition universelle, les premières stations reflètent la symétrie des boulevards haussmanniens… mais comment recréer l’espace lumineux extérieur dans cet espace souterrain, comment donner des repères géographiques aux voyageurs dans les couloirs labyrinthiques de « la ville souterraine de Châtelet-les-Halles »… ?

A travers l’histoire, les techniques ont évolué (escaliers mécaniques, métro sur pneus, pilotage automatique…), les styles se sont succédés (les entrées Guimard, le métro aérien…), le système d’information voyageurs s’est perfectionné (PILI, Situ, BusVidéo…)… mais la place de l’homme dans cet espace a toujours été questionnée.

Pour les prochaines années, la RATP travaille sur de nouveaux projets autour du concept de « mix-use » (un métro intégré à un lieu de vie, de travail, de loisirs…) déjà exploités dans certaines stations de Tokyo (station Omotesando) ou de Munich (station Karlsplatz) ; des projets en 2D mais aussi en 3D, dans une une ville digitale où l’individu est à  la croisée entre l’espace réel et l’espace virtuel.

En savoir plus :



Par la qualité de leurs interventions, la mise en perspective de leur propos dans une approche profondément humaine, l’intégration de nombreuses références et anecdotes, Julian PEPINSTER et Yo KAMINAGAI ont démontré combien le métro rappelle notre identité. Au nom de tous les participants, merci à la RATP pour ce beau voyage dans le temps et… les espaces !

Précédentes éditions des Apéros Géomatique & Innovation  : 
> 6e Apéro avec 1Spatial
> 5e Apéro avec DSi à Toulouse
> 4e Apéro avec IGNfab à Saint-Man
> 3e Apéro avec Immergis à Montpellier

> 2e Apéro avec ESRI France à  Paris
> 1er
Apéro avec Isogeo à Paris

Retour sur... L'AFIGEO à DécryptaGéo 2017

 

décryptagéo2017


Axé sur le thème "Mettez de la géo dans vos métiers", DécryptaGéo 2017 a eu lieu les 24 et 25 janvier à l'ENSG (Cité Descartes, Noisy-Champs).

L'équipe de l'AFIGEO était présente :

* au sein de l'espace exposants, pour échanger avec vous sur ses actions 2017... et vous présenter, en avant-première, sa nouvelle publication intitulée "L'information géographique et l'Open Data" ;

* en session plénière, le 24 janv. à 14 h 30, pour vous présenter, en partenariat avec Datakode, les opportunités du projet ENERGIC OD

* lors de la session intitulée "L'enjeu des zones complexes", le 24 janv. à 14 h, animée par Elise LADURELLE-TIKRY (AFIGEO)...

P 20170124 115453

Le stand de l'AFIGEO :
un lieu de partage
et d'échange incontournable !

Presentation ENERGIC OD

La présentation conjointe
AFIGEO - DataKode
autour du projet ENERGIC OD


Retour sur DécryptaGéo 2017


" En 2013, les géoservices ont généré entre 150 et 270 milliards de dollars de chiffre d’affaires dans le monde selon le cabinet Oxera. Effectivement, Waze, Uber, BlaBlaCar… n’auraient pu se développer sans données géographiques, sans recherche de proximité, sans calculateur d’itinéraires. Des fonctions et des données tout aussi essentielles pour les services de secours, l’information voyageur, la future voiture autonome, mais également pour l’urbanisme, la concertation publique, la compréhension des épidémies, la préservation de la biodiversité, la surveillance des ports, la gestion des routes…

Désormais au service de tous les métiers, embarquée dans des services ciblés, intégrée dans toutes sortes d’applications, l’information géographique n’a jamais été aussi indispensable. Satellites, drones, avions, GPS, objets connectés, smartphones, avis postés en ligne, fichiers clients, mais aussi contributions volontaires… alimentent des bases de données qu’il faut assembler, analyser, représenter, diffuser.

Ces sujets vous intéressent ? Réservez rapidement votre badge pour DécryptaGéo 2017, le rendez-vous indépendant des professionnels qui mettent de la géo dans vos métiers ! "
(source : DécryptaGéo)

Quatre grands thèmes...
• Les nouveaux défis de la géolocalisation
• Dans l'océan des géodata
• À la découverte de la Géodataviz
• La délicate transversalité de la géomatique
 
Des grands témoins...
• Dominique Cardon, sociologue
• Olivier Lemire, marcheur, photographe et cinéaste
• Jean-François Bonnefon, docteur en phychologie cognitive
 
Un festival de géoinnovations...

et...
• des rencontres avec les éditeurs, sociétés de services, associations, écoles
• des conférences scientifiques et techniques
• de nombreux retours d’expériences
• des débats, tables-rondes
• des ateliers pratiques
• du networking
• des animations...

En savoir plus sur le site DécryptaGéo 2017 :
http://lesrencontres.decryptageo.fr


Devenez partenaire du site Internet de l’AFIGEO en 2017 !


Vous êtes une entreprise ou un organisme adhérent de l'AFIGEO, et vous souhaitez :
>> améliorer votre visibilité auprès d'un public élargi (élus, directeurs, agents, techniciens… issus de collectivités locales, de ministères, de services de l’État, de grands groupes, de PME et de TPE…) ?
>> gagner en notoriété à l’échelle nationale et internationale en vous appuyant sur les relais de l’AFIGEO (EUROGI, ENERGIC OD, Business France…)  ?

L’AFIGEO vous offre la possibilité de devenir un des partenaires privilégiés de son site Internet… mais aussi d’apparaître sur ses autres supports de communication (lettre, plaquette, rapports annuels…).

 
Devenez, vous-aussi, un partenaire privilégié de l’AFIGEO !

1spatial logo réserve Logo Nvo Esri 200 60 GI vertical Logo geosystem 2


Le site Internet de l'AFIGEO en 2016...

Ø    Près de 17 000 visites
Ø    46 615 pages visitées
Ø    Plus de 1 380 téléchargements par an
Ø    Des visiteurs de 111 pays et de 267 régions, répartis sur les cinq continents

Télécharger le Dossier de partenariat de l'AFIGEO 2017 :






Retour sur… Rencontre du Réseau des CRIGEs - 16 novembre 2016

ReseauCRIGES 1 20161116Une vingtaine de participants représentant une douzaine de régions métropolitaines et d’outre-mer était réunie pour la traditionnelle rencontre des CRIGEs, à CAP ATLANTIQUE de La Baule, le 16 novembre… à la veille des DynReg 2016.

L’occasion d’aborder les enjeux pour les plateformes et leurs perspectives d’évolution, les actions du réseau (passées et à venir) et des projets menées en collaboration avec des institutions (MIG et Cerema).

En première partie de réunion, les échanges ont permis de mettre en exergue les enjeux techniques, fonctionnels et organisationnels auxquels les plateformes sont confrontées, notamment :
-    l’intégration de nouveaux fonds de plan dans les portails, l’évolution d’outils supports des infrastructures ;
-    la question de la gouvernance et du financement des dispositifs qu’ils soient impactés ou non par la fusion de régions avec, pour certaines plateformes, l’ouverture vers de nouveaux ayants droits et/ou partenaires, et la révision du système de cotisation associé ;
-    l’évolution prospective de leur périmètre (1) territorial, avec le lancement d’études en vue d’étendre la mission de certaines plateformes sur des régions fusionnées ; (2) thématique (évolution vers des stratégies de la connaissance, vers l’Open Data… et articulation à trouver avec les observatoires territoriaux et thématiques).

Certaines spécificités thématiques locales ont été soulignées :
-    Un travail d’analyse des données et services proposés aux adhérents a été présenté par SIG LR. Il vise à mesurer la consommation de ses services et à réfléchir à la manière d’allouer stratégiquement les moyens nécessaires à leur maintien / développement.
-    Certaines plateformes ont un rôle important à jouer autour des données à fort enjeux tels que les zones d’activité économique.
-    Le PCRS doit faire l’objet d’une réunion spécifique afin de partager l’expérience des plateformes les plus avancées.

Cette réunion a aussi été l’occasion de dresser le bilan des actions 2016 :
-    Veille et partage d’expérience au sein du réseau, et avec des acteurs nationaux ;
-    Valorisation des usages, nécessaire à l’heure où apparaissent de nouveaux acteurs du numérique dans le domaine de la géomatique.

Partant du constat que le partage d’expérience et la dynamique du groupe permettent à tous de gagner du temps dans leur quotidien, les participants ont confirmé la nécessité de poursuivre les actions du Réseau en 2017, à savoir :
-    la coordination d’actions au sein du Réseau en maintenant un rythme régulier de rencontres ;
-    l’alimentation de l’observatoire numérique des plateformes et du recueil des fiches de bonnes pratiques de projets géomatiques ;
-    au niveau national, la valorisation des usages et la coordination des plateformes pour porter un message commun face aux partenaires nationaux (ex. : articulation entre géoportails territoriaux et nationaux)

En deuxième partie de réunion :
-    Marc LEOBET (MIG – MEEM) a  évoqué la possibilité d’organiser conjointement, en 2017, une journée de type « BarCamp ou Hackaton » sur les services d’accès aux données offerts par les plateformes ;
-    Marie-Neige LEBOURG (Cerema) a présenté l’avancement de l’Observatoire numérique des plateformes et les points restants à développer.

Télécharger le support de présentation de cette réunion (accès réservé aux membres) :



ReseauCRIGES 2 20161116