Actu... Les plateformes territoriales en question à la FNCCR

logo FNCCRLe 20 janvier, l’AFIGÉO était invitée au GT Data de la FNCCR, Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies. L’occasion d'interroger les plateformes de données (territoriales, géographiques, ouvertes, internes ou mutualisées), leurs usages, leurs synergies, leurs perspectives de développement…

L’AFIGÉO a d'abord dressé un panorama des plateformes territoriales de données géographiques et leur convergence avec l’open data territoriale, la force des réseaux qu’elles tissent sur les territoires, leur articulation avec le niveau national via le Réseau des CRIGEs…  Toutes mènent des actions de coproduction et de diffusion de la data (qu’elle soit “géo”, “stat” ou “open”) et accompagnent ses usagers.

OpenData France, à travers des analyses issues de l'observatoire opendata des territoires, a fait écho à cette première présentation, en montrant le rôle joué par les CRIGEs et les grandes collectivités dans la dynamisation du mouvement open data. Il reste cependant primordial de faire converger des portails parfois trop disparates sur le territoire…

data paca logoEnfin, la Région Sud a présenté le portail DataSud, un bel exemple de mutualisation entre une approche opendata et géodata. Une nouvelle infrastructure qui gère à la fois le volet quantité et qualité des données, tout en invitant les contributeurs à plus d’autonomie.

Plusieurs constats découlent de ces présentations :
- La mutualisation des plateformes n’est pas encore le maître mot. Valoriser les bonnes pratiques de gouvernance entre des plateformes principales et des sites satellites est une bonne démarche pour améliorer l'exploration des données.
- Des initiatives volontaristes telles que transport.data.gouv.fr permettent le développement effectif des réutilisations. Ce type d'initiatives rencontre d’autant plus de succès qu’il est soutenu par d’importants moyens d’animation, une cadre européen favorable et une compétence régionale avérée ;
- Les plateformes de stockage et de diffusion des données sont utiles pour le montage de projets thématiques avals (ex. : FLEXGRID, avec DataSud).

Des retours d’expérience de Nevers, Aix-en-Provence, Toulouse Métropole ont apporté une vision complémentaire sur ce que pourraient être les plateformes de demain : des plateformes d’exploitation de données multisources permettant de piloter des politiques métiers, d’intégrer des données issues de capteurs IoT...

Toutes ces plateformes sont basées sur des techniques hétérogènes, et s’appuient sur des modes d’organisation également variés (du “100 % fait maison” à la prestation intégralement externalisée). Toulouse Métropole a ainsi fait le choix inédit de recruter une équipe de développeurs pour le développement d’une plateforme de données IoT…

Les données qui y sont exploitées toujours de plus en plus nombreuses, et souvent actualisées en temps réel. Elles sont issues de démarches conjointes menées entre géomaticiens / informaticiens et thématiciens pour répondre au mieux aux besoins actuels et futurs des usagers.

Les différentes approches des plateformes sont en phase avec les problématiques liées à la transition écologique : gestion optimisée de ramassage des ordures à Aix-en-Provence (poubelles connectées), gestion et information en temps réel des places de parking et démarche de suivi des ilôts de chaleur urbains à Toulouse, etc.

Toutes développent des stratégies globales à partir d’une cartographie des données disponibles ; des stratégies collaboratives avec les communes rattachées aux agglomérations et métropoles ; des stratégies ambitieuses afin d’automatiser le cycles de vie des données, d’améliorer leur fiabilité et leur sécurité…

En savoir plus :
* site de la FNCCR
* rubrique dédiée au Réseau des CRIGEs

 

Actu... Participez à la cartographie des acteurs de la géodata

Carto acteursDans le cadre de son nouveau projet stratégique, l’AFIGÉO souhaite se doter d’une cartographie du secteur de la géodata. Carte mentale élaborée à partir des membres et partenaires de l’AFIGÉO, cette synthèse donnera à identifier et comprendre les relations entre les principales entités économiques, scientifiques, institutionnelles et associatives qui gravitent dans l’écosystème géonumérique français.

L’écosystème de la géodata est un « territoire » composé d’entités, d’échelles territoriales, de flux… qui interagissent entre eux à travers différents modes relationnels (organisationnels, techniques, etc.). Pour mieux représenter et comprendre ce territoire, Jean-François GIGAND (administrateur de l’AFIGÉO) associé aux vice-présidents de l’AFIGÉO propose d'initier un groupe de travail.

L’objectif est de réaliser une cartographie des acteurs de la géodata. Cette synthèse consensuelle servira à la fois de support de réflexion et d’aide à la décision pour l’association et ses membres en interne, et de support de communication et de valorisation de cet écosystème en externe.

Plus spécifiquement, cette cartographie vise trois objectifs :
1/ disposer d’un recensement exhaustif des acteurs qui composent ce secteur et aider à mieux appréhender l’évolution du secteur des SIG et de ses organisations ;
2/ les caractériser et identifier les relations et flux qui les relient les uns aux autres ;
3/ fournir des éléments exploitables pour redéfinir la typologie des structures référencées dans la future version des observatoires sectoriels de l’AFIGÉO (géoentreprises, géoformations, plateformes territoriales).

Afin de relever ce défi ambitieux, de nombreuses réponses doivent être apportées collectivement. Quelles sont les entités à représenter et comment doivent-elles être regroupées ? Quelles sont les types d’interactions (directes / indirectes, gratuites / payantes…) et de flux (données, prestations, connaissance scientifique, ressources pédagogiques, rencontres…) qui les relient entre elles ? Jusqu’à quel niveau de détail aller pour que les informations présentes soient le plus exhaustif possible tout en évitant de produire une carte illisible ? Quels méthode et outils utilisés pour réaliser cette cartographie ?...

Pour participer à cette production collective, vous êtes invité à rejoindre le groupe de travail (GT) « Cartographie des acteurs » de l’AFIGÉO (réservé aux membres). Ce GT s’organisera autour d’ateliers en présence et/ou en téléconférence, et d’échanges par mail et espaces de travail collaboratif

Si vous êtes intéressé, merci de manifester votre intérêt par mail à l'Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.(copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et de confirmer votre participation à la première réunion organisée le mardi 10 mars, à 14 h 00, à Saint-Mandé.