La 3D en matière d'urbanisme par le Grand Lyon

Du 08 octobre au 26 octobre, le Grand Lyon a organisé une exposition intitulée : De la 2D à la 3D, à la dé-couverte du SIG du Grand Lyon, ponctuée par un colloque dédié aux usages de la 3D en matière d’urbanisme et d’aménagement, le 17 octobre.

Lors de cette journée, à laquelle Yves RIALLANT a pris part, le Grand Lyon a montré l’apport inestimable de la 3D dans l’aménagement et la coordination des projets d’urbanisme ; l’importance d’avoir un socle de données cartographiques en 2D de bonne qualité pour construire une modélisation réaliste en 3D ; les partenariats développés avec les agences d’urbanisme pour modéliser l’évolution de certains quartiers...

À cette occasion, la CU de Lyon a signé la Charte d’é-thique de la 3D, en présence d’Hervé HALBOUT, président du Comité d’éthique de la 3D, et du représentant du ministère de l’Intérieur du Canton de Genève


.

La place des IDG dans les programmes CPER et FEDER 2014 – 2020

Conscient des enjeux financiers des futures programmations régionales, nationales et européennes  pour la période 2014-2020, le Réseau des CRIGEs a organisé une réunion spécifique le 20 septembre dernier pour échanger sur l’opportunité d’intégrer l’information géographique et les IDG dans les différentes thématiques prioritaires définies par l’Europe.

 A cette occasion, les 20 participants du réseau ont échangé sur :

¨ le processus et le calendrier des négociations en cours (de la phase de diagnostic aux négociations avec la Commission européenne au premier trimestre 2013) ;

¨ le bilan de l’« intégration des IDG régionales dans les CPER 2007-2013 et les opportunités thématiques pour 2014-2020 », réalisé par L. PIGACHE de SIG L-R. 

synthèse: 

 

A défaut de pouvoir participer, et en tant qu’organe de coordination nationale de ces programmes, la DATAR (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale) a mis en place une Boîte à outils qu’elle met à disposition des structures qui le demandent.

 C. LOCHET (CRIGE PACA), experte sur ces questions, s’est appuyée sur ces outils pour présenter le mécanisme de concertation et de remontée d’informations en région, ainsi que les recommandations et conseils méthodologiques (mots clés) pour sensibiliser les décideurs à l’intérêt de l’information géographique.

 En parallèle, au niveau collectif, pour renforcer davantage la place de la géomatique dans les futures programmations (2014 - 2020), le président d’AFIGEO a écrit, au nom du Réseau des CRIES, aux préfets et présidents de 16 régions ainsi qu’à la DATAR.

Au niveau de chaque région, il a également été proposé que les acteurs locaux :

¨ se mobilisent pour faire remonter l’intérêt de positionner l’information géographique dans 7 objectifs thématiques prioritaires ;

¨ participent à un maximum de concertations ouvertes sur ce sujet.