Actu... L'actualité géomatique des membres de l'AFIGÉO - 7 juillet 2020

En cette période estivale, l'AFIGÉO vous invite à découvrir les actualités de ses membres et partenaires... 


 
SOGEFI présente 4 solutions métier autour de Mon Territoire

logo MonTerritoireSOGEFI, société d’ingénierie géomatique spécialisée dans la création et la valorisation des données géographiques, met en place des solutions web cartographiques pour la gestion et l’aide à la décision.

Avec Mon Territoire, l'entreprise propose un ensemble d’applications métier centralisant en une seule interface web toutes les données utiles aux acteurs locaux (élus, services techniques et citoyens) : cadastre, urbanisme, voirie, réseaux, développement économique...

Afin de présenter 4 solutions "métier" associées à Mon Territoire, SOGEFI organise 4 rendez-vous en ligne : Cadastre PLU (7 juillet), Carto / Admin (9 juillet), Voirie (21 juillet) et Développement Économique (23 juillet). Des Webinaires d'une durée de 30 à 45 minutes à destination des collectivités, pour les aider à relever leurs défis et à faire des arbitrages au quotidien...

En savoir plus :
https://www.monterritoire.fr



Makina Corpus, de nouvelles solutions pour représenter les résultats électoraux

logo MakinaCorpusExpert en logiciels libres, cartographie et analyse de données, Makina Corpus propose de nouvelles solutions pour représenter les résultats des élections : une approche de reconstruction automatique de la géométrie des bureaux de vote, et un visualisateur de données cartographiques (TerraVisu).

Comme il n’existe pas de jeu de données géographiques associant les résidences des électeurs aux bureaux de vote, il n’est pas aisé de représenter les résultats des élections par bureau. Pour contourner cette problématique, Frédéric Rodrigo (expert OpenStreetMap chez Makina Corpus) présente une approche de reconstruction automatique de la géométrie des bureaux de vote.

En parallèle, Makina Corpus a développé TerraVisu : un visualiseur de données cartographiques qui permet de centraliser, visualiser et analyser des données géographiques pour créer diverses cartes. À l’occasion des élections municipales 2020, TerraVisu a ainsi permis de cartographier les résultats du 1er tour à Toulouse (pourcentage par candidat et taux de participation pour chaque bureau de vote)… TerraVisu peut également être exploité pour la représentation cartographique du tri des déchets, des pistes cyclables, des réseaux de transports en commun, etc.

En savoir plus :
https://makina-corpus.com



L'ENSG-Géomatique sera à nouveau site organisateur de Ocean Hackathon®


logo OceanHackathonDu 9 au 11 octobre, la 5e édition de Ocean Hackathon® sera organisée simultanément dans 19 villes en France et à l’international. L’ENSG-Géomatique accueillera, à nouveau cette année, l’évènement pour le site francilien.

Lors de l’Ocean Hackathon®, de nombreuses équipes vont s’affronter pendant 48 h pour développer un prototype de solution et réfléchir à son usage à partir de données numériques variées liées à la mer.

Quelques mois avant l’évènement, un appel à défis est lancé pour identifier des projets sur lesquels se positionneront les équipes dans chacune des villes participantes. A l’issue du weekend, une équipe est élue pour participer au concours international de pitchs et tenter de gagner l’un des prix offerts…

En savoir plus :
https://www.ensg.eu
https://www.campusmer.fr

Publication… La valeur économique de l’information géographique sur le territoire - 7 juillet 2020

Afigeo theseNarimeneRattachée à l’université de Strasbourg, Narimène DAHMANI a soutenu sa thèse en Sciences économiques en décembre 2019. Axée sur “La valeur économique de l’information géographique sur le territoire”, cette étude de quatre ans a été cofinancée par cinq régions. En tant qu’expert associé, l’AFIGÉO a contribué à ces réflexions sur les usages des plateformes territoriales de données géographiques par le secteur privé, et les chiffres d’affaires qui pourraient possiblement en découler…

Avec le soutien de cinq régions françaises (Grand Est, Hauts-de-France, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine et Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur) à hauteur de près de 100 000 euros, le projet de recherche de Narimène DAHMANI a pris une ampleur nationale. De multiples acteurs de la communauté géomatique française ont été mobilisés pour apporter leur connaissance et partager leurs savoirs sur leur sujet.

En tant que think tank de l’information géographique en France, l’AFIGÉO a naturellement été partie prenante du comité d’experts associés. L’association a ainsi mis à disposition différentes ressources : l'annuaire de ses membres, l’annuaire des géo-entreprises (et ses indicateurs relatifs au poids économique des entreprises du secteur), les synthèses des Rencontres des Dynamiques Régionales en information géographique (qui valorisent, entre autres, l’apport de l’information géographique dans de multiples secteurs d’activité)...

De ce projet de recherche, Narimène DAHMANI tire plusieurs enseignements : il n’existe pas une mais des politiques régionales en matière d’information géographique (ayant chacune des impacts différents sur l’évaluation de la valeur économique de l’information géographique), le secteur représenterait environ 1 % du PIB français en 2017 (avec de fortes dépendances avec des secteurs tels que le tourisme, les équipementiers industriels, l’immobilier…), les relations entre les plateformes territoriales d’information géographique sont plus fortes avec les acteurs situés en amont de la chaîne de production, une meilleure ouverture des données géographiques permettrait sans doute d’en améliorer la réutilisation et leur valeur...


Télécharger la thèse de Narimène DAHMANI.