Le Président

 JeanMarieSeiteSuite à l'AG du 23 juin 2017,
Jean-Marie Séïté a été ré-élu
Président de l'AFIGEO.
Il succède à Dominique Caillaud, nommé Président d'honneur de l'AFIGEO.

Jean-Marie SÉÏTÉ est maire de Galeria, vice-président de la Communauté de communes de Calvi-Balagne et vice-président du Parc Naturel Régional de Corse pour lequel il est en charge de la façade maritime et de la révision de la charte.

De profession architecte / urbaniste, Jean-Marie SÉÏTÉ a une expérience :

- de la construction d’équipements publics et de logements,
- de l'établissement de plans d’urbanisme et d’aménagement durable,
- de la direction d’une expédition réalisant un état des lieux photographique du littoral Corse vu de la mer,
- des études de vocations patrimoniales, réhabilitation de sites dégradés et mise en valeur de site classés.
Il est également professeur d’urbanisme et d’aménagement durable associé au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) à Paris, Ecole Supérieure des Géomètres Topographes (ESGT).
Il publie dans diverses revues : Géomatique Expert, Techniques et Architecture, Metropolis, S.F.A., Le Moniteur, AMC...

Le mot du président :

Chères adhérentes, chers adhérents,

Je veux profiter de mon premier éditorial pour vous remercier d’avoir pensé que j’avais les capacités d’assurer la présidence de l’AFIGEO. Vous toutes et vous tous, je vous assure que je n'aurais d’autre ambition que de justifier votre confiance.

A ceux qui ne m’ont pas apporté leurs suffrages, je tiens également à dire que je respecte leur choix et que je serai attentif à ce que chacun puisse prendre sa place dans cette nouvelle équipe, et je remercie sincèrement Joël Tignon d’avoir accepté la charge de secrétaire général. Enfin, vous vous en doutez, je souhaite remercier chaleureusement Dominique Caillaud, notre président d’honneur, qui a marqué durablement notre association, de son empreinte, et qui a bien voulu me faire confiance pour prendre sa suite.

Aujourd’hui, un défi se présente à nous. L’AFIGEO, association de pionniers, évolue désormais vers une structure plus organisée et nous devons conduire ce mouvement. Cette évolution va générer des charges supplémentaires qu’il faudra anticiper, afin de conserver nos sécurités financières existantes. Mais elle va également nous renforcer et nous permettre d’affirmer mieux encore notre rôle de promoteur de l’information géographique.

Ce changement rend l’aventure plus passionnante et c’est parce que je suis certain de pouvoir compter sur votre engagement, que j’aborde cette mission avec enthousiasme.


Jean-Marie SÉÏTÉ, Président de l'AFIGEO